.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est ce que tu fais ici?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
message : 142
columbia since : 08/07/2012
ton âge : 23

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Mer 25 Juil - 17:08

    En effet, la trêve entre les deux camps : la gamine pourrie gâtée et le pseudo photographe rancunier et nerveux, fut de courte durée. Mais dans le fond c'était peut être pas plus mal. Si ils avaient continué dans la gentilesse et les compliments la blondinette se serait ennuyée, lassée, ce qui est plutôt déconseillé. Bref, le ton de la voix se haussait, enfin surtout du côté de Noah parce que Charlott, elle, était sagement assise les bras et les jambes croisées dans une attitude des plus refermée. Elle ne fit rien lorsque le jeune homme défoula sa colère. Enfaite elle l'écouta. C'était intéressant, il y avait tellement de choses a en tirer. Elle ne fut pas surprises des paroles du jeune homme. Il se défendait de l'avait qu'elle avait de lui, c'était mignon, il voulait sauver sa face. Elle ne commenta pas mais répondit juste :

    - Je te dirais volontiers qu'un bien est forcément matériel mais j'en ai assez de t'entendre me hurler dessus, donc.


    Elle lui fit un petit sourire en coin et continua d'écouter. Il continuait donc la photographie malgré les réticences de son père juste pour sa mère ? Si Noah avait rarement mentionné son père, il n'avait absolument jamais mentionné sa mère. Pourquoi ? Ou était elle ? Pourquoi n'avait il plus de contact avec elle ? Les questions se bousculaient mais Charlott préféra les taire, pour l'instant, sachant que le jeune homme n'était absolument pas disposé à lui répondre posément, vu qu'il lui criait dessus depuis cinq bonnes minutes. Puis finalement il s'excusa. Charlott accepta ses excuses d'un coup de menton approbateur. Elle avait envie d'en savoir plus mais devait attendre encore un peu. Il n'était pas dans de bonnes ondes là.

    De toute façon il passa a autre chose et Charlott en fut plutôt contente. Elle reviendrait à l'attaque plus tard. Il lui donna le book et lorsqu'elle remarqua à haute voix qu'il ne l'avait même pas prévenu pour la publication, il se justifia en disant qu'il avait fêté ça avec ses potes. Honnetement la blondinette n'en avait pas grand chose à faire. Elle releva les yeux vers lui et calmement lui répondit :

    - C'est tout de même mon image que tu utilises, pas celle de tes potes. J'aurais apprécié être prévenue.

    Allez savoir pourquoi, un soupçon de rancoeur, voir de deception passa dans la voix de la jeune fille. Elle se sentait un peu trahit. Elle pensait qu'ils avaient pour une fois fait un truc concret à deux. Mais enfaite non. C'était chacun pour soi. Elle ferma aussitôt son visage pour ne pas trahir d'autres émotions et reposa son regard sur les photos pendant qu'il suggerait que si elle n'était pas venu juste pour coucher avec elle, il le lui aurait dit avant. Charlott releva le visage vivement.

    - Encore une fois c'est charmant Camerson. Tu veux te plaindre de ce moment aussi en plus de me le reprocher ?

    Il alla dans la cuisine, lui proposant à boire.

    - S'il te plait.

    Répondit elle alors qu'elle n'avait pas vraiment soif, juste pour être polie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 386
columbia since : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Mer 25 Juil - 18:12

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Charlott & Noah
"Je te dirais bien que... mais je le dis pas" Complètement débile vous ne trouvez pas? Puis je dois avouer que je m'en fichais un peu à ce moment précis. J'étais trop en colère contre mon père pour avoir une conversation calme avec n'importe qui. Je lui lâchai alors un simple "Quelle répartie..." Elle continua alors ses reproches sur mes photos et le fait que je ne lui ai rien dis. Sans mentir, je n'avais rien à dire, je savais qu'elle avait raison. Après tout ça aurait dût âtre la première personne à appeler. C'est vrai, malgré nos embrouilles, ce projet était un projet que nous avions fait ensemble, même s'il est vrai que je l'avais un peu poussé. "Écoute, je suis sincèrement désolé, j'étais tellement content que j'y ai pas penser." lui dis-je. Bon okay, mes excuses étaient un peu poussées.

Alors que je m'emportais, elle me demanda si je voulais aussi me plaindre de ce moment. Si je dis oui, c'est crédible? Je pense fort que non et je ne regrette pas ce qui c'est passé mais avouons ce qui est vrai, elle n'est pas venue ici en simple touriste. Néanmoins, ne voulant pas m'avouer vaincue aussi facilement je dis "Bon okay, on a couché ensemble et c'était cool. Et alors? On va pas en faire toute une histoire, si? Je veux dire c'est vrai, ça se reproduira pas et ça restera entre nous alors sérieux autant oublier." Bon j'avoue que mes paroles étaient un peu crue, mais je ne voyais pas ce que je pourrais lui dire d'autre. Puis...sérieux, je n'étais pas le genre de mec à coucher avec une fille juste pour coucher. De nos jours, ça peut paraître pathétique et surréaliste mais c'est vrai, ce genre de chose je le garde pour des filles pour qui j'ai des sentiments. Mais avec Waldorf rien ne c'était passé normalement et ça dès le départ...

Je lui proposai alors à boire et la jeune fille accepta. Je sortis alors deux verres et les remplis d'eau fraiche. A vrai dire, je n'avais que ça. Je lui tendis alors un verre "Tiens". Je m'installai alors le plus éloigné de la jeune fille. Peur de craquer de nouveau? Possible. Le silence se faisait pesant, même un peu trop à mon goût. Je m'étais quelque peu calmé et décidai d'adresser de vrais excuses à la jeune fille. "Écoute, je suis vraiment désolé...D'une j'aurais dut te prévenir et de deux, je n'aurais pas dut te parler comme ça à cause de mon père...désolé"


code by [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 142
columbia since : 08/07/2012
ton âge : 23

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Jeu 26 Juil - 11:49

    Le jeune homme avait visiblement vidé son sac car il avait cessé de crier comme il le faisait quelques minutes plus tôt. Il trouva juste à redire concernant la repartie de la blondinette et c'était juste une remarque comme ça, en l'air. Juste histoire de râler encore un peu et d'y aller decrescendo. Elle lui lança un petit regard hautain. Il pouvait parler parce que lui n'était pas franchement meilleur au niveau de la repartie mais peu importe.

    Il sembla que par la suite, le très jeune photographe eut quelques remord concernant le fait qu'il n'ai pas prévenu la petite Waldorf pour la publication des photos. Faut dire il avait de quoi être désolé pqrce qu'il avait déçu quelqu'un qui pourtant n'attendait presque rien de lui. Il S'excusa, invoquant quelques excuses limitées que Charlotte ignora. Elle ne faisait pas la tête mais presque. Ce n'est qu'apres qu'il parla de ce qu'il s'était passé tantôt. Elle répondit simplement :

    - C'est toi qui a reparlé de ça et c'est toi qui suggères qu'on oublie.. Décidé toi.

    Quant au fait que ça ne se reproduirait plus, Cha n'y mettrait pas sa main à couper mais elle ne répliqua pas. Elle se contentât d'écouter les excuses de Noah, sincère cette fois, pendant qu'elle trempait ses lèvres dans le verre d'eau qu'il lui avait emmené.

    - C'est bon. C'est drôle, peut être que si tu étais excusé pour la robe le premier soir on en serait pas la.

    HJ/ Je ferais la mise en page ce soir, promis !


Dernière édition par Charlott E. Waldorf le Jeu 26 Juil - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 386
columbia since : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Jeu 26 Juil - 12:18

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Charlott & Noah
Bon c'est vrai que je me contredisais un peu dans mes paroles. Mais si j'en parlais c'était justement pour lui dire d'oublier! C'est pourquoi je finis par lui répondre "On oublie!" Histoire de conclure la situation et de mettre les choses au clair. J'y mis la plus grande conviction, mais je savais très bien que la jeune Waldorf serait là pour me le rappeler encore un bon moment.

J'essayai tant bien que mal de calmer la situation mais Charlott remit sur le tapis notre première rencontre. Je soupirai. Okay, je n'aurais jamais dut lui renverser ma bière sur sa robe, mais s'il elle connaissait toute l'histoire elle serait surement plus compréhensible. Remarque avec elle rien n'est moins sûr! Je ne dis pas que ce soir là je ne mettais pas comporté comme un idiot mais j'avais mes raisons. Elle avait bousillé l'appareil photo de ma mère, l'une des choses les plus importantes à mes yeux! Il ne me semble pas qu'elle soit véritablement au courant de la raison qui m'est poussé à lui bousillé sa robe, mais je n'avais jamais caché la mort de ma mère à personne. Elle n'était simplement pas au courant, car ce n'était pas le genre de sujet que nous avions! Puis elle contrairement à moi, elle pouvait s'en racheter une de robe! De toute façon celle que je lui avais bousillé, peut-être qu'elle ne l'aurait surement pas porter de nouveau alors que moi c'était différent. Bien sûr, je pouvais me racheter un appareil photo, mais c'était totalement différent... Puis contrairement à elle faire tomber mon verre, je l'avais fait exprès! "J'ai renversé volontairement mon verre sur ta robe, j'allais pas en plus m'excuser!" dis-je. C'est vrai, ça aurait été complètement débile de ma part de le faire! "Puis je suis totalement d'accord que j'ai réagi comme un c*n, mais t'imagines même pas à quel point cet appareil photo à de la valeur à mes yeux! Ca aurait été un autre, j'en aurait même rit, mais c'était celui de ma mère..." finis-je même pas avouer.

En y réfléchissant, je suis même convaincue, que si notre première rencontre n'avait pas été si électrique, nous aurions put bien nous entendre. Je ne dis pas que cela aurait été l'accord parfait, loin de là, nous avions des opinions totalement différente, mais disons que nous aurions put être amis, malheureusement les choses c'était déroulées autrement et on y pouvait rien. Nous allions continués à nous détester et puis voilà...


code by [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


T'inquiètes, pas de soucis =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 142
columbia since : 08/07/2012
ton âge : 23

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Mer 1 Aoû - 18:15

    Donc d'après le jeune Camerson ils devaient oublier. Charlott eut un petit sourire avant de hocher positivement la tête. Ce petit sourire n'était pas innocent. Elle, elle n'en parlerait plus mais elle n'oublierait pas. Enfin.. Elle n'en parlerait plus.. tout était relatif. Parce que toute information est bonne à utiliser et à conserver quelque part ! Et puis parce qu'elle n'avait vraiment pas de raison d'oublier. Elle tentait plutôt à réitérer l'expérience mais pas de suite. Quand il ne s'y attendrait pas. Surtout pas. Mais elle fit mine d'être en total accord avec le jeune homme. Pour une fois. Puis elle trempa de nouveau ses lèvres dans l'eau qu'elle buvait juste un tout petit peu, histoire de faire diminuer le niveau et l'eau même si elle n'en avait absolument pas envie.

    Puis revint la conversation concernant leur première rencontre. Charlott ne le montrait pas mais cette conversation lui tenait à coeur. Enfin, tout du moins elle tenait à la tenir. Elle était donc attentive sans trop le montrer au jeune photographe. Elle reposa son verre lorsque le jeune homme lui avoua qu'il avait fait exprès de balancer son verre de bière sur sa robe. La jeune fille l'ignorait mais dans le fond ça tombait sous le sens. Elle le regarda dans les yeux et écouta ses explications, foireuses. Parce que c'était l'appareil photo de sa mère.

    - Et alors ?

    Demanda la jeune fille avec un certain agacement. Oui, ça lui donnait droit d'arroser les autres pour autant ? Charlott repensa à sa petite robe noir qu'elle avait du jeter et les heures à rechercher une robe de cette édition si limitée.

    - Je tenais aussi a ma robe ce n'est pas pour autant que j'ai commandé un autre verre pour arroser ton tee shirt.

    Au moins il se rendait compte qu'il avait agit comme un gosse de cinq ans. Mais cela ne suffisait pas à Charlott, elle voulait en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 386
columbia since : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Mer 1 Aoû - 19:10

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Charlott & Noah
Elle ne fut pas surprise de ma révélation. En même temps cela aurait été un drôle hasard si je n'avais pas fait exprès. C'est vrai, il ya combien de chance pour que je lui renverse une bière sur sa robe sans le faire exprès, alors qu'elle venait de bousiller mon appareil photo? Je dirais 1/100 000!! Autant dire qu'elle devait sans douter! La jeune fille me demanda de son air habituel "Et alors?". Je ne pouvais pas lui en vouloir, elle ne devait surement pas être au courant, mais je ne pus m'empêcher de répliquer "Et alors, une robe tu peux en racheter une, moi ma mère ne m'en donnera pas un autre..." Je l'avoue, je lui avais dit ça un peu sèchement. Elle prolongea en disant qu'elle, elle n'avait pas commandée un autre bière pour me la balancer sur le tee-shirt. Sérieusement, j'aurais préféré que ce soit mon tee-shirt qui prenne!

Magré tout, je pensai sérieusement à tout lui déballer, au moins l'histoire serait clair. Je ne cachais à personne pour ma mère, mais...je n'aimais simplement pas en parler... De toute façon les seuls moments passés avec ma mère sont les 9 mois passés dans son ventre! Alors bonjour les souvenirs! Puis je me disais que si je lui en parlais elle arrêterait de remettre l'histoire sur le tapis. Sans prendre le temps d'y penser un peu plus, je me tournai vers Charlott et lui dis "Si cet appareil compte tellement pour moi c'est parce que..." Je soupirai avant de reprendre "elle est morte à ma naissance, c'est pour ça que cet appareil est tellement important pour moi. J'ai que ça qui me rattache à ma mère et les souvenirs de ma grand mère alors voila..." J'attendis quelques secondes avant de reprendre. "Je sais que ça n'excuse pas mon geste et que je n'aurais jamais dût te balancer mon verre dessus volontairement mais voila, sur le coup ça m'a vraiment énervé..."

Je dois l'avouer, je me sentais un peu soulagé d'avoir tout déballer. Ca n'excusait en rien mon geste, mais il me semble que ça l'expliquait. Je terminai alors en disant tout en baissant la tête"Voila, tu sais toute l'histoire..."


code by [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 142
columbia since : 08/07/2012
ton âge : 23

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Mer 1 Aoû - 20:06

    A peine Charlott eut elle demander avec presque dédain un et alors, l'expression du visage de Noah donna le ton de la réponse à Charlott qui se sentit aussitôt mal à l'aise. La jeune fille desserra les bras de sa poitrine en adoptant une position un peu moins fermée, un peu plus réceptive. Pourtant elle n'avait absolument pas envie d'entendre ce que le jeune Camerson allait lui dire. Il avait prit un visage qu'elle n'avait jamais vu auparavant, un mélange de souffrance et de tristesse. Elle grimaça un peu lorsque le jeune homme expliqua que la orbe elle pouvait en racheter une contrairement a une mère. Charlott eut un pincement au cœur et s'empêcha de souligner que sa robe était une édition limité et donc presque impossible a retrouver.

    La jeune fille allait lui dire quelque-chose, elle ne savait pas quoi enfaite mais bon.., que le jeune photographe parla de nouveau pour être un peu plus précis, ce a quoi Charlott se serait bien passée. Mais elle l'écouta jusqu'au bout lui expliquer que sa mère était décédée lorsqu'il était né et que l'appareil photo était un des seul souvenir qui lui restait. Il n'avait donc pas connu sa mère et c'était peut être une des raison des discordes avec son père. La blondinette était mal. Autant se réjouir avec les autres elle savait faire. Autant être tristesse pour quelqu'un c'était plus délicat pour elle. Bien sûr elle était désolée pour Noah, elle ne savait juste pas comment l'exprimer. Bah quoi ? Aller lui faire un câlin ? Si elle faisait ça c'était repartit pour un tour sur l'oreiller. Lui dire qu'elle était désolée ? Ça sonnerait terriblement mal dans sa bouche.

    - La prochaine fois pense a ne pas laisser trainer sur un bar ce a quoi tu tiens.

    Cela n'avait rien de méchant, juste un conseil qu'elle exprimait pour cacher son désaroi face à la situation. Elle ajouta alors plus doucement :

    - Tu as raison de continuer la photographie, pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 386
columbia since : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Jeu 2 Aoû - 10:05

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Charlott & Noah
Je ne crois pas que la jeune fille s'attendait à cette révélation, mais au moins mon geste avait un peu plus de sens pour elle; enfin je suppose... Néanmoins, je fut content de sa réponse. Elle ne rentra pas dans le vif du sujet et détourna même la conversation. Tant mieux, je n'aurais put en parler plus. C'était un sujet que j'évitais même avec les amis proches. De toute façon, n'ayant aucun souvenirs avec elle, je n'avais pas grand chose à dire à part que même si je ne l'avais pas connue, je sentais bien au fond de moi qu'il me manquait quelque chose. Ma grand-mère avait tout de même réussi à me donner une très bonne enfance. Je n'avais pas à me plaindre, je n'avais jamais manquer de rien. Et malgré les années, j'avais toujours du mal à aborder le sujet, peut-être parce que seule ma grand mère osait m'en parler...

Pour éviter le sujet, la jeune fille me répliqua que la prochaine fois, je n'avais qu'à pas laisser trainer ce à quoi je tenais sur le bar. Elle n'avait pas tord, c'était sûr, mais aimant prendre de nombreuses photos dans les lieux publics, ce n'était pas dans mon intérêt de ranger mon appareil photo. Je ne relevai pas sa remarque, je savais que pour une fois, ce n'était pas une pique qu'elle me lancée. Puis que pouvait-elle dire d'autre? On n'était pas amis, rien ne nous liés, si ce n'est la haine que nous éprouvions depuis notre rencontre! Je me demandais tout de même si la situation allée changer après toutes ces révélations ou bien si nous allions continuer à nous lancer des piques. Seul le temps nous le dira!

Elle ajouta alors plus doucement que j'avais raison de continuer la photographie pour elle. L'avait-elle dit doucement dans le but que je ne l'entende pas ou était-ce un moyen pour elle de dire que j'étais doué. Je savais que j'étais doué. N'y voyait aucunement de la vantardise ou de la prétention, ce n'est pas mon genre. Je ne me suis jamais pris au sérieux et ce n'est pas maintenant que ça va commencer. Mais je sais que la photographie est faite pour moi, c'est mon truc. Je ne put m'empêcher alors de lui dire "Donc tu trouves que je suis doué!" J'émis un léger rire, ce qui détendit l'atmosphère. Notre jeune waldorf allait surement trouvé une parade pour de pas le dire mot pour mot, mais je dois dire que pour une fois ses paroles me faisaient plaisir à entendre!
code by [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 142
columbia since : 08/07/2012
ton âge : 23

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Jeu 2 Aoû - 17:27

    Alors que Charlott craignait que sa première réaction déplaise a Noah, il sembla plutôt soulagé qu'elle ne se repende pas en phrases faussement condescendante. Elle aurait pu réagir différemment mais elle aurait été hypocrite. Ils n'avaient rien de deux personnes proches. Tout les éloignaient même donc il était hors de question qu'elle en fasse de trop. Ce qu'elle avait finalement lâcher, il aurait pu très mal le prendre et même se remettre en colère mais elle devinait pourquoi il lui était reconnaissant. Il n'avait sûrement pas envie de parler de sa mère et du manque qu'il devait ressentir, encore moins à elle pour qui il n'avait aucune sympathie.

    Par contre, le jeune Camerson afficha clairement son contentement d'entendre Charlott lui dire qu'il devait continuer la photo. C'est vrai, d'un côté, elle avait toujours été la première à le descendre. Lui dire qu'il était mauvais, que ça avait pas d'avenir, que c'était inutile, qu'il n'arriverait à rien.. Elle ne le pensait pas forcément, c'est juste que tout ce qui déplaisait à Camerson était amusant à souligner et Charlott en profitait. Quoi de plus normal ? Il voulait qu'elle lui confirme qu'il était doué. La blondinette leva les yeux au ciel, agacée. Il allait forcément en prendre avantage. Forcément. A la fois elle ne voulait pas lui dire texto qu'il était bon, ça lui ferait bien trop plaisir. Par contre, elle devait avouer qu'il avait du talent. Suffisait de voir les photos qu'elle avait encore sur les genoux. La blondinette haussa les épaules et éluda simplement :

    - Je dis juste que c'est un bel hommage que tu lui rends.

    Elle fit jouer entre ses doigts le book puis se pencha et l'attrapa avant de le poser doucement sur la table basse. Elle se redressa et regarda le jeune homme qui riait. Elle eut un petit sourire en constatant que leur relation prenait un tournant différent. Elle ne savait pas si elle avait vraiment envie que ce soit le cas. Charlott jeta un coup d’œil à sa montre. Il était une heure et elle avait faim, d'ailleurs son corps lui faisait clairement savoir car un léger gargouillement se fit entendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 386
columbia since : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Jeu 2 Aoû - 18:19

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Charlott & Noah


Comme je m'en doutais, la jeune fille trouva une parade à ma déclaration. Elle ne dit pas mot à mot que j'étais doué, mais simplement que c'était un bel hommage que je rendais à ma mère. Je savais que pour elle c'était déjà énorme de me dire ça, c'est pourquoi tout en lui lâchant un petit sourire, je la remerciai. "Tu l'avoueras jamais, hein?" demandais-je dans un léger rire. C'était une question rhétorique, je le savais très bien mais les miracles existent! Déjà on se parlait depuis plus de cinq minutes sans s'envoyer des piques. Et ça croyez moi c'était un miracle! Une trêve? Peut-être mais je dois le dire, c'était vraiment bizarre. On c'était toujours détesté, et je ne vois pas pourquoi cela changerait, même après toutes ces révélations. Je n'arrivais pas envisager notre relation autrement. J'avais peut-être tord, de la voir toujours comme une ennemie mais je dois dire que je ne voulais pas que cette relation change....Mis à part la close "coucher ensemble". Au fond de moi, je me sentais responsable de ce que je qualifiais "d'écart de conduite". Bon, j'étais célibataire, elle aussi (du moins il me semble), on était consentant et on avait de comptes à rendre à personne donc d'une certaine manière cela ne devrait pas me déranger mais... une part de moi se disait que nos envies, auraient dut rester des envies. Waldorf, était manipulatrice et quand elle en aurait besoin elle s'en servirait peut-être, quoi que... ce n'était pas à son avantage de la faire...

Seulement quelques instants après, j'entendis le ventre de notre jeune bourgeoise réclamait. Je regardait alors ma montre et vit qu'il était déjà une heure passé! Charlott avait faim et cela pouvait se comprendre. Malheureusement je n'avais pas grand chose à lui proposer. Depuis la visite de Capucine, je devais faire les courses et... je n'y étais toujours pas aller. Je me voyais mal la mettre à la porte même si en toute logique, et au vue de notre relation, c'était la seule chose à faire... Je me levais alors pour vérifier l'état de mon frigo mais comme je le pensais celui ci était vide. Je me tournai alors vers Charlott avant de lui demander "Pizza?" La commande serait rapide et pas besoin de cuisiner.




code by [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 142
columbia since : 08/07/2012
ton âge : 23

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   Jeu 2 Aoû - 19:17

    Une ambiance plus chaleureuse s'était rétablie ce qui dans le fond n'était pas vraiment plus.. normal. Entre eux deux c'était pas vraiment une habitude la chaleur et l'amitié. Par contre c'était quand même mieux que le mini malaise qui s'était installé lorsque Noah avait raconté l'histoire de l'appareil photo qu'elle avait arrosé de champagne. A choisir, elle préférait l'ambiance chaleureuse au froid qui s'était installé. Entre eux d'eux c'était toujours chaud, vif, piquant, jamais froid et insipide, sinon jamais ils n'échangeraient quoi que ce soit. La jeune fille vit un sourire naitre sur les lèvres du jeune homme puis même un rire lorsqu'il demanda si elle ne l'avouerait jamais. Ce fut a son tour de sourire doucement. Ils allaient finir par se connaitre par cœur et presque s'ennuyer et être prévisible si ça continuait :

    - Je ne vois pas de quoi tu parles.

    Répondit elle innocemment. La blondinette se pencha de nouveau et attrapa son verre. Cette fois ci elle but une vrai gorgé. Finalement tout cela lui avait donné soif. Notamment la partie de jambe en l'air qui lui avait surtout donné chaud. Elle avait prit une douche avant d'arriver mais là elle sentait encore un léger film de sueur sur sa nuque et aspirait à une nouvelle douche, boire cette eau fraiche lui donnait un dernier sursis. Cela lui fit du bien et elle reposa le verre sur la table basse avant de se tourner vers le jeune homme. C'est à ce moment là que le ventre de la blondinette gargouilla ce que le Camerson capta aussitôt. Il alla aussitôt vers la cuisine et fouilla dans le frigo, les placards puis lui proposa une pizza. Vu qu'il n'avait rien trouvé c'était surement une commande qu'il voulait passer.

    Les pizzas.. Même maison ou dans des grands restaurants elle n'en raffolait pas alors celles des fast food.. Encore moins quoi ! La jeune fille réprima a moitié une petite grimace avant de finir son verre d'eau. Elle se leva doucement et finalement hésita sur la façon de quitter l'appartement et de tirer sa révérence. Elle preferait de loin commander au room service de son hotel quelque-chose de plus sain. Et puis, c'était pas comme si elle allait déjeuner avec Camerson ! Non, c'était trop étrange. Fallait vraiment qu'elle parte avant qu'ils commence à se donner à manger l'un l'autre à la fourchette en enlacent leurs bras.

    - Non merci, je préfère déjeuner à l’hôtel.

    Elle attrapa son manteau sur une chaise et l'enfila avant de dire :

    - Merci pour cette.. , elle fit un petit sourire en coin, matinée très reposante.

Clos pour moi ! Merci pour ce nouveau Rp super sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Qu'est ce que tu fais ici?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'est ce que tu fais ici?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Columbia University :: NEW YORK CITY :: 
Les habitations des New Yorkais
-