.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: « Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin   Sam 7 Juil - 19:19


« Une bouffée d'air frais. »
Ewan & Kaitlin

Space Bound by Eminem on Grooveshark


    Cette nuit-là, de vieux souvenir étaient venus hanter mes rêves. Ces journées magnifiques que nous avions passé à visiter les monument historique de New York, peut après notre arrivé dans la grande ville. Je n'étais encore qu'un enfant mais ce fut mon dernier souvenir heureux passé en famille, avec ma grande soeur et nos deux parents. Maman n'était pas encore clouée à son lit d’hôpital à cause de son traitement et spécialement pour l'occasion notre père avait pris une semaine de congé pour que nous puissions la passé en famille. C'était les vacances d'été et il faisait très chaud. Maman avait prévue plusieurs tenues pour un même jour, simplement pour ne pas sentir la transpiration, odeur insupportable qui avait le don de lui donné des haut-le-coeur.
    Le premier jour, nous avions visité l'Empire State Building. Nous étions allé jusqu'au dernier étage malgré la fatigue plus que visite de Maman. Du sommet de l'immense tour, je m'étais extasié sur cette merveilleuse vision de la ville que nous avions sous les yeux. Le deuxième jour, nous étions allés pique-niquer à Central Park avant d'aller faire un grand tour au zoo. En me penchant un peu trop pour en caresser un, j'avais failli tomber par dessus la barrière de l'enclos des pingouins, mon père m'avait rattraper juste à temps et au vu du sermon qui s'en suivit je regrettais de ne pas avoir chuté dans l'eau glaciale. Nous étions partis juste après. Le troisième jour avait été celui de la culture, nous avions passé la journée à bouquiner dans la célèbre bibliothèque au coeur de Manhattan. Le jour suivant était prévu la visite de la statut de la liberté. Arrivé aux pieds de la dame de fer Maman avait eu le premier malaise d'une longue série dû à son lourd traitement. Les vestiges d'une époque ; ce temps était si loin ...

    A peine réveillé et remis de mes émotions, je prit la décision d'aller enfin prendre connaissance de ce monument connu dans le monde entier. Je prit une longue douche et m'habillais rapidement. Je fis tout de même un tour au parc pour vérifier si quelqu'un n'avait pas besoin de mes services, je serais absent toute la journée. Je me dirigeais vers le métro et pris la rame qui menait à l'extrême est de NY, Staten Island. Mais pour cela il fallait prendre le ferry. Je m'arrêtais à un Starbuck et y commandais un grand café et une viennoiserie pour me remplir l'estomac. Une fois mes petites courses effectuées je me dirigeais vers les quais, pris un billet et embarquais. J'adorais la mer, naviguer, voir le remous de la mers contre la coque du bateau, c'est pour cela que j'allais m'installais près de la rampe à laquelle je m’accoudais, buvant une gorgée de café de temps en temps. Je rêvais toujours voir apparaître des dauphins jouant et profitant du courant créer par l’amas flottant mais je ne pense pas que ce genre de chose fût possible dans cette région du globe ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
message : 178
columbia since : 02/07/2012

MessageSujet: Re: « Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin   Lun 9 Juil - 13:38


Ewan et Kaitlin
« Une bouffée d'air frais. »


Je n'avais rien à faire de ma journée car je n'avais pas cours aujourd'hui, et j'avais envie de passer ma journée toute seule tranquille sans personne comme ça m'arrivait de le faire quand l'envie me prenait, mais je n'avais pas envie de passer ma journée à ne rien cloitré derrière quatre murs, non je n'avais pas envie de ça, j'avais envie de passer une bonne journée, profiter du soleil qu'il y avait, c'est pourquoi l'idée d'aller vers un tour à Staten Island me traversé l'esprit je n'avais pas souvent l'occasion d'aller la bas, et aujourd'hui était une bonne occasion. Staten Island est une île très touristique, en même temps c'était logique quand on s'est que c'est ici que se trouve la fameuse Statut de Liberté, des gens sont près a faire des millions de kilomètres pour venir voir cette statut, comme certains sont près en faire pour voir la Tour Eiffel qui se trouve en France. J'étais donc allé sous la douche avant d'aller m'habiller d'une robe avec des escarpins assortit, puis une fois maquillé j'étais enfin prête pour sortir, pour aller me balader toute seule. Je sortis de chez moi, pour prendre le métro et aller jusqu'au ferry, car l'île se situait en mer et on ne pouvais donc y accéder que par l'intermédiaire d'un ferry. Quelques minutes après être sortit de chez moi et avoir pris le métro jusqu'au ferry j'étais arrivée, j'allais prendre un billet au guichet pour pouvoir embarqué à bord. J'avais bien évidemment pris un appareil photo que j'avais mis dans mon sac,il fallait bien immortalisé ce moment. Alors que je m'étais les pieds sur le ferry j'avais cru reconnaître une tête familière, c'est pourquoi j'ôtais mes lunettes de soleil que je venais de me poser sur mon nez, afin de mieux appercevoir cette silhouette qui me semblait familière, et en effet cette silhouette m'était familière, il s'agissait d'Ewan. je ne gardais pas de bon souvenirs avec lui, il était un garçon avec lequel j'étais sortis il y a de ça quelques temps maintenant. C'était moi qui avait mis un terme à cette relation, moi qui était partie toute seule comme une grande sans rien lui dire, vous allez peut être croire que c'était moi la méchante dans l'histoire mais ce n'était pas le cas, c'était lui, lui qui me trompé, qui courrait derrières les autres filles au lieu d'être avec moi, mais j'aurais dû m'en douter, et je devais m'en prendre qu'à moi même, mais cette histoire était à présent derrière moi. Mais c'est vrai que cette histoire m'avait renforcé dans le fait qu'on ne peut pas faire confiance aux hommes, qu'ils finissent toujours par faire quelque chose dans le mauvais sens qu'il finissait par nous décevoir tôt ou tard. Mais j'avais quand même dans mon entourage des hommes auxquels je faisais confiance mais c'était rare. Enfin bref, dans un premier temps je me résignais aller dans sa direction, dans ma tête je n'avais plus rien à voir avec lui, mais dans un second temps j'allais quand même en sa direction. Moi qui souhaitais passer mon après-midi toute seule je croyais bien que ce n'était pas aujourd'hui en fin de compte« J'espère au moins que tu te rappelles de moi. » Lâchais-je simplement une fois à sa hauteur.
Codage fait par .Jenaa



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: « Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin   Lun 9 Juil - 21:18

Cassius by Foals on Grooveshark

    J'étais tellement obnubilé par le remous de la mer que je ne m'était pas rendu compte que quelqu'un c'était approché de moi. Je sentais une présence mais le ferry était bondé, je ne pensait pas que cette personne soit là spécialement pour moi, pourtant c'était le cas.
    - J'espère au moins que tu te rappelles de moi.
    Machinalement je tournais la tête vers l'origine de cette voix familière. L'espace d'une demi seconde je me figeais, ne croyant pas à ce que j'avais sous les yeux. Mais c'était bien elle, Kaitlin. Nous étions sortis ensemble pendant quelques mois. Au début, cela m'avait parut une bonne idée et je m'efforçais de de pas regarder les autres femmes, de rester fidèle à celle avec qui j'étais censé avoir une relation sérieuse. Je l'appréciais beaucoup quand même, ce n'était pas pour rien que je m'étais engagé dans un tel défi. Il faut dire qu'on s'entendait plutôt bien à l'époque, j'adorais la regarder danser et c'était son côté forte tête qui m'avait séduit.
    Mais les choses sont se qu'elles sont et à peine trois semaines après notre premier vrai rendez-vous en amoureux je me suis retrouvé à la tromper. S'en suivit des dizaine d'autre filles. Chaque soir où je n'était pas avec Kaithlin, j'étais avec l'une d'entre elles. Ça ne m’empêchait pas de rester toujours le même avec Kait', cette situation me convenais très bien, j'arrivais presque à en être heureux. Seulement un jour, alors que nous avions rendez-vous, elle n'est pas venue. Je l'ai attendue à mon studio jusqu'au moment de partir au resto où nous devions dîner, peut-être me rejoindrait-elle là-bas ? J'ai scruté toute les têtes qui entraient dans le bâtiments pendant trois bon quarts d'heure avant de me résigner. Elle était au courant, c'était la seule explication possible. Comment ? Aucune idée mais elle savait. J'ai finalement dîné seul et même si j'avais un petit pincement au coeur de l'avoir perdu, ça ne m'a pas pour autant traumatisé, j'ai repris le court de ma vie.
    Quoi qu'il en soit, elle se tenait devant moi, ce qui m'étonnais énormément. Je cachais ma surprise et buvais une gorgée de café tiède.
    - Tu me crois vraiment capable de t'oublier Kaitlin ?
    J'en étais vexé ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
message : 178
columbia since : 02/07/2012

MessageSujet: Re: « Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin   Mar 17 Juil - 13:42


Ewan et Kaitlin
« Une bouffée d'air frais. »


J'avais donc décidé de passer la journée toute seule sans personne, parce que dé fois ça me faisait vraiment du bien de retrouver toute seule sans personne à mes côtés, cela me permettais de réfléchir, de penser à certaines choses. J'avais donc décidé de prendre la direction du ferry pour passer mon après-midi à contempler la fameuse Statut de la Liberté. J'avais pris des affaires pour l'après-midi puis j'étais partis en direction du ferry pour pouvoir arriver jusqu'à la Statut de la Liberté qui se trouvait sur une île. Puis alors que je venais d'entrer sur le ferry après avoir pris mon billet j'avais reconnu une tête familière à travers toutes ces personnes qui se trouvaient sur le ferry. C'était celle d'Ewan un ex petit ami à moi qui faut le reconnaître m'avait fait souffrir à la fin en me trompant avec une autre, puis une autre puis après on ne compte plus. Et je ne pouvais pas accepter ça, c'était déjà pas acceptable de se faire tromper une fois, mais alors plusieurs autre fois n'en parlons pas, et je dis même pas dans quelle situation on est quand on apprend ça, mais Ewan avait toujours été un coureur de jupon et j'avais été bien bête de lui faire confiance. J'étais donc partit sans rien lui dire du jour au lendemain ne pensant ne plus jamais le recroiser. C'est pour ça que dans un premier temps je ne voulais pas aller dans sa direction parce que je ne voulais plus avoir affaire à un homme qui m'avait fait tant souffrir. Mais j'avais finit par aller dans sa direction, d'une certaine manière peut être que j'avais besoin de réponses d'explications, réponses que je n'avais pas eu puisque j'étais partie sans dire un mot. J'étais donc allé à sa hauteur, sans même lui adresser un bonjour, simplement un j'espère que tu te rappelles de moi, oui j'y avais d'une façon directe mais c'était ma façon à moi, et pour rien au monde j'allais la changer, j'y aller toujours du tac au tac. Puis je sentais dans sa réponse qu'il était vexé par ma remarque. « Franchement avec toutes les filles qui sont passé dans ton lit, je me le demande, je suis presque d'ailleurs surprise que tu te rappelles de mon prénom. » Lâchais-je alors en croisant son regard, où j'y allais peut être fort j'en étais consciente, mais il m'avait blessé et je n'avais pas envie d'être gentille.
Codage fait par .Jenaa


ps: désolée de répondre à peine mais j'étais pas la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Une bouffée d'air frais. » || Kaitlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mel&Nate ♦ Tu es comme une bouffée d’air frais, j’allais me noyer et tu m’as sauvée.
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» Maelstrom Games
» Le sénat haitien ; le grand mangeur de la république.
» L’école capitaliste en Haïti : les failles de la loi portant régulation des frai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Columbia University :: NEW YORK CITY :: 
Staten Island
 :: 
Le ferry
-