.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
message : 195
columbia since : 03/07/2012

MessageSujet: i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.   Ven 6 Juil - 22:49



“Le temps file, le temps n’attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps..” ➜ TANIA & SLOAN.


sept heures et demi du matin ; driiiiing !
Et voilà, une nouvelle journée tout autant crevante que les autres s'apprêtait à commencer. Alors que dans ma chambre, je retrouvais encore mes révisions du soir étalées sur le sol, je tentais de trouver ce courage qui me permettrait de sortir de mon lit. Pourtant, il y avait de quoi être réjoui aujourd'hui, le beau temps était présent, et les rayons du soleil, pénétraient à travers la fenêtre de ma chambre, provocant ainsi une douce chaleur matinale. Quelques minutes plus tard, j'allai prendre une douche, histoire d'être bien réveillé, pour cette journée qui s'annonçait d'être plutôt chargée. Habillé, coiffé, parfumé, je pus sortir de ma chambre, et je m'achetai un cappuccino dans un des distributeurs du campus. Aujourd'hui, je devais passer au laboratoire, pour un cours de chimie. Déambulant dans l'aile nord de l'université, j'arrivai dans le hall d'entrée, cours et livres dans mes mains. Alors que j'étais quelque peu en train de rêvasser, je percutai une personne en face de moi. Désolé, je ramassais les quelques affaires que j'avais faite tombées, et celle de la demoiselle, que j'avais malencontreusement poussé. “ Je suis désolé ... je ne regardais pas où je marchais, c'est de ma faute. ” En me relevant, mes yeux se posèrent sur cette demoiselle, que je connaissais. Il s'agissait de Tania, et à vrai dire, j'aurais préféré l'éviter. Non, elle était loin d'être méchante, au contraire, c'était une jeune femme adorable, le problème, c'est qu'elle me posait beaucoup de questions, et il était clair que je ne souhaitais pas vraiment me dévoiler. J'essayais de laisser mon passé derrière moi, et le fait d'en reparler me faisait me sentir mal. A vrai dire, je ne voulais pas non plus attirer sa pitié, j'étais loin d'être naïf, et je ne supporterais pas qu'on me protège juste parce-que mon passé est douloureux. Quelque peu gêné par la situation, mon visage commençait à rosir, j'espérais simplement qu'elle n'essaye pas d'en savoir plus à mon sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 194
columbia since : 01/07/2012

MessageSujet: Re: i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.   Sam 7 Juil - 15:59

Encore l'un de ces jours ensoleillés, joyeux où les oiseaux chantent, lumineux dès l'aube. Certains trouvaient cela magique, surprenant et merveilleux pour moi, c'était New York. Certains choisissaient leur humeur en fonction du temps moi, c'était simplement par rapport à la musique que j'entendais à mon réveil. New York était ma ville natale, je ne la trouvais ni fantastique, ni bruyante. Je la trouvais... Banale. Je préférais de loin Paris mais bref, passons. Mon réveil me fit danser, la danse me faisait sourire, la bonne humeur était au rendez-vous comme la plupart du temps. J'enchaînais les activités matinales telles que la douche, le maquillage, le petit déjeuner... Jusqu'à ce qu'à ce que je prenais ma voiture pour me rendre à l'université. Ce n'était pas tout près et j'avais pris trop de retard pour m'y rendre à pieds. Heureusement, je fus à l'heure ! J'arrivais dans le hall d'entrée sans vraiment faire attention où je mettais les pieds, préférant de loin adresser des sourires et saluts aux étudiants que j'appréciais. Cela me valut une bousculade, j'en lâchais toutes mes affaires sur le coup de la surprise. Je m'empressais alors de l'excuser mais, le jeune homme le fit avant moi. "Oh ce n'est pas grave, j'aurais dû faire attention aussi..." Enchérissais-je avant de le remercier en récupérant mon sac que je glissais sur l'épaule. Bah tiens, son visage ne m'était pas inconnu ! J'affichais alors un grand sourire avant d'engager la conversation comme je le faisais... La plupart du temps au lieu de tracer ma route. "Tiens Sloan, comment vas-tu ?"


HS : Merci de l'avoir commencé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 195
columbia since : 03/07/2012

MessageSujet: Re: i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.   Sam 7 Juil - 20:43



“Le temps file, le temps n’attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps..” ➜ TANIA & SLOAN.


J'étais loin d'être réjoui ce matin ; pour moi c'était une journée banale, simple, comme toutes les autres, qu'il fasse beau ou qu'il pleuve des cordes. A vrai dire, je détestais cet engouement qui prenait part de l'université les jours de grand soleil, à croire que le beau temps pouvait effacer les autres problèmes de la vie, le ciel bleu et les rayons du soleil ne feraient jamais revenir mes parents à la vie ; dis de cette façon, j'ai l'air vraiment très pessimiste, mais il est vrai que je n'avais autant de facilité que les autres étudiants à sourire, et à être de bonne humeur juste parce-que le soleil était de sortie. Mon réveil sonna à l'heure habituelle, et une nouvelle journée pouvait maintenant débuter, je me préparai, prenant une douche histoire de bien commencer la journée. Après quelques minutes de marches, j'entrai enfin dans l'université, un cappuccino dans un gobelet à la main, je déambulai dans le hall d'entrée. Je revoyais ces visages familiers que je croisais chaque jour, à la même heure. Les sourires et la bonne humeur des autres me désespéraient déjà ; à croire que rien ne pouvait me donner le sourire de bon matin ... Alors que j'observais encore les étudiants se dire bonjour, je bousculai quelqu'un par grande maladresse, m'excusant alors de cet incident. Mon premier réflexe fut de ramasser les affaires de l'étudiante que j'avais faites tombé. Relevant les yeux vers elle, je pus reconnaître Tania, une étudiante avec qui j'avais sympathisé, mais qui avait tendance à vouloir en savoir un peu plus sur moi. “ Oh Tania, je vais bien, merci. Et toi ? ... Excuse moi pour la bousculade, je rêvassais. ” Rétorquai-je, simplement, portant toujours mon regard sur elle, avec un sentiment de gêne au fond de moi. Je me souviens de notre première rencontre, je me souviens de ce débit incroyable de paroles dont elle faisait preuve. D'ailleurs, ce jour-ci, on avait un peu bu, et je dis la ramener chez elle, étant donné qu'elle ne se souvenait plus de son adresse. Evidemment, rien ne s'est passé entre nous, nous avions juste parlé, et je me souviens de cet interrogatoire si précis dont elle était l'auteur. Je ne voulais pas lui dévoiler mon passé, ou du moins, je ne voulais pas qu'elle ait pitié de moi, en apprenant mon vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
message : 194
columbia since : 01/07/2012

MessageSujet: Re: i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.   Dim 8 Juil - 9:15

Ma bonne humeur quotidienne n'avait pas toujours été présente au court de ma vie. Auparavant, je ne souriais plus, je ne parlais plus, je me contentais de me faire souffrir et de fuir mes problèmes, c'était tellement plus facile. Du moins, c'est ce que je croyais il se fut un temps. Personne ne pouvait me ramener mon ex, personne ne pouvait obliger ma soeur à retenir celle qu'elle était avant, personne ne pouvait la forcer à avoir de nouveau confiance en moi. J'avais merdé, j'avais fait de la vie d tous mes proches un véritables enfer et voilà qu'aujourd'hui et ce depuis quelques semaines, je remettais les pieds à New York d'un air innocent, refaisais petit à petit partie de leur vie. Je savais que dans le fond, mes parents comme ma soeur me détestait. Je savais également que Jayden ne me faisait plus confiance, il faisait semblant juste pour me réconforter, pour que je me sente en sécurité. J'étais peut-être conne mais, je n'étais pas naïve... Me considérer comme une petite chose fragile n'était peut-être pas la bonne solution. Perdue dans mes pensées les plus profondes, la situation m'échappa jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche. Le son de sa voix me fit revenir à la réalité et c'est tout ouïe que je l'écoutais. " Oh ne t'inquiètes pas, je n'ai rien de casser et puis, ça arrive à tout le monde. " Je marquais une courte pause. Poser des question, c'était plus fort que moi, je détestais que l'on m'en pose mais j'adorais tout savoir de tout le monde. Heureusement que je n'étais pas une comère sinon, j'en aurais des choses à raconter sur tous ces petits étudiants qui marchaient tête haute dans les couloirs de l'université. " Tu es libre aujourd'hui ? Parce que je dois aller déposer mon essai pour un article du journal et après, je n'ai rien de prévu... " Et voilà, j'avais fini par craquer et reposer une question au lieu de le laisser tranquille. Si seulement je pouvais contrôler mes paroles... Je parlais et je réfléchissais après, c'était l'un de mes plus gros défauts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.   

Revenir en haut Aller en bas
 

i can't tell you everything. ➜ TANIA & SLOAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Opération de Tania et de Belette
» Présentation de Tania Souma Donovan (U.C)
» Tania
» TANIA BICHON FRISE 10 ANS FEMELLE CHICHIFACTORY RESCUE 76
» TANIA X YORK/CANICHE F 8 ANS SPA DE SAINT OMER (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Columbia University :: COLUMBIA UNIVERSITY :: 
Bâtiment central
 :: 
L'aile Nord
 :: 
Le Hall d'entrée
-