.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't stop the party ♦ Adriel & Ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   Jeu 5 Juil - 12:04





Adriel & Ana-Lynn

La fin de la semaine ne rime pas seulement avec le week-end et la fin des cours, non ça rime avec les fêtes. D'accord pas dans le sens phonétique mais pourtant c'est le meilleur moment pour faire la fête, c'est comme ça que je fonctionne, je prend quelques heures par semaines pour faire mes devoirs voir m'avancer et après je m'amuse tout le reste du temps. Si vous saviez comme j'aime la jeunesse et justement, ce soir il y avait une viré de prévu dans l'une des boites de nuit de la ville alors il était hors de question que je rate cela. Surtout que théoriquement, je sors d'une peine de coeur alors faut que je fasse au moins semblant un tout petit peu. Si vous saviez comme j'aime ne pas être le genre de fille qui s’apitoie toujours sur soi et qui pleures pour une rien, qui a dit que de ne jamais montrer ses sentiments étaient un fardeau ? Parce que moi, cela m'a toujours arranger et je n'y ai jamais vu d’inconvénients. J'avais choisi une tenue assez sexy sans pour autant être vulgaire, comme à mon habitude, je n'avais pas envie de rencontrer des boulets non plus mais il fallait un minimum de prestance et d'allure. Après quelques temps d'attente, nous étions rentrés dans la boite, la musique battait de son plein et tout le monde semblait de bonne humeur et prêt à s'amuser. C'était d'ailleurs le programme de la soirée, je jetais un coup d'oeil rapide pour voir si je connaissais des personnes quand mon regard tomba sur Adriel, assis de dos. Et oui, même de dos, je le reconnais, la classe, hein ? J'abandonnais donc le groupe pour me diriger vers le jeune homme, j'arrivais doucement avant de poser mes mains sur ses yeux et d'approcher ma bouche de son oreille. « Blonde ou brune ? » Je riais légèrement en attendant sa réponse.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   Jeu 5 Juil - 15:44



Ana-Lynn & Adriel

Aujourd’hui la journée avait été longue en émotion pour Adriel. Ce dernier avait passé un examen ce matin, examen qu’il avait bien entendu loupé étant donné qu’il avait fait la fête la veille, qu’il s’était levé en retard et donc qu’il n’avait pas pu se concentrer avec le mal de crâne qui l’avait tué pendant les deux heures de devoirs. « Je l’ai loupé » envoya t-il via son téléphone portable. Il avait déjeuner en quatrième vitesse ce midi dans le premier bar qu’il avait vu, puis s’était rendu à un rendez-vous très important que son père lui avait organisé, il avait également loupé ce dernier. Il faut dire qu’avoir un tel entretiens lorsque l’on a dormit que trois heures la nuit passé, c’était compliqué. « J’ai aussi loupé l’entretiens ! » envoya t-il encore une fois via son téléphone. Pensant enfin pouvoir se reposer, il était par la suite rentrer chez lui, là il s’était endormie en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire et s’était étrangement réveillé en pleine forme quelques heures plus tard. Il avait encore une fois attrapé son téléphone et avait envoyé un énième message « Je suis en pleine forme ! Je veux voir ta tête, tiens moi au courant ♥ » . Il avait sauté sous la douche et avait manger pour dix comme il en avait tant l’habitude. Par la suite, Nala sa meilleure amie, son amie d’enfance, la personne la plus chère à ses yeux et celle pour qui il commençait à ressentir plus que de simple sentiments d’amitié était passé comme toujours à l’improviste chez lui et pour une raison qui lui était inconnu, les deux avaient finies par se disputer. Elle était partie en coup de vents, lui avait finit par donner un coup de poing dans le mur avant d’attraper son téléphone « Pas de nouvelles, bonne nouvelle ? Lâcheuse ! Réponds moi. ♥ » avant même qu’il ait eu le temps de reposer son téléphone, ce dernier sonna : « Ouais ? » - « Yo ! Tu fais quoi ce soir ? » à cette simple phrase, un sourire s’afficha sur le visage du jeune homme, il savait pertinemment ce que cela voulait dire. « On sort si je comprend bien ? » - « Et comment qu’on sort ! Fais toi beau ma poule, on vient te chercher. » A peine raccroché, Adriel partit se changer, habiller classe mais décontracte, charmant comme toujours. Et quelque heures plus tard, le voilà rendu en compagnie de ses ami(e)s dans l’une des boite les plus branché de la ville. Après une telle journée, c’était exactement ce dont Tim avait besoin, c’était parfait ! Installé sur des sofa installé un peu partout dans la discothèque, le jeune homme sirotait un verre en compagnie d’une demoiselle avec laquelle il faisait connaissance – ou draguait, a voir ça comme on le souhaite – puis soudain, des mains vinrent se poser sur les yeux du garçon. Il sentit un léger souffle dans son oreille et une voix vint lui glisser « Blonde ou brune ? » entendre cette voix et ce petit rire, firent sourire Adriel. « Je dirais, blonde ! Celle qui m’a foutue des vents toute la journée ! » il retira les mains de la demoiselle et se tourna vers elle avant de la pousser légèrement, bien évidemment il la taquinait, il ne mit pas longtemps avant de venir la prendre dans ses bras et lui déposer un doux baiser sur la joue. Oui, c’était à la jolie Ana-Lynn qu’il avait écrit toute la journée, comme il en avait tant l’habitude. Il lui avait parler de cet examen, elle lui avait fait la moral. Il lui avait parler de cet entretiens, elle l’avait également mis en garde. Pour tout dire, elle était toujours au courant de tout lorsque cela concernait Adriel et même si ce dernier était agacé par le fait qu’elle ait toujours raison quand elle le conseillait, il l’adorait pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   Jeu 5 Juil - 22:37





Adriel & Ana-Lynn

Ce que j'aime dans les boites ? Surement l'ambiance en priorité, j'aime le fait d'être dehors dans la file mais d'être déjà porté par la musique. Bon pas au point de me mettre à danser au milieu de la rue comme une folle ma réputation en prendrait un coup et je me sentirais vraiment stupide mais patienter en musique, c'est toujours plus sympa. Par chance, je suis une fille et en plus de cela un étudiante alors en générale, je ne reste pas des heures dehors, quand une équipe presque complète de cheerleader arrivent, les gardes à l'entrée sont soudainement plus sympathique et des places dans la boite se libère comme par magie .. Enfin, tout cela parce qu'ils ne veulent pas avouer que des jolies filles à draguer, c'est toujours plus attirant que le remake des monstres des films d'horreur. Ah les hommes et leur fierté, j'ignore ce que nous allons en faire ... Une fois à l'intérieur, il était clair que nous allions aller directement sur la piste, déjà parce que la musique est super mais surtout parce qu'on est là pour cela au départ, draguer est un plus et boire un bonus (ca rime en plus *sors*)

Sur le coup, je n'avais pas fait attention à la personne avec laquelle il pouvait être, ni même que je venais surement de casser l'un de ses coups et qu'il ne rentrerait pas avec elle ce soir. De toute manière, il méritait bien mieux qu'elle même juste pour une nuit. A vrai dire, la question ne se posait plus puisqu'elle n'a pas aimée me voir arrivé comme un cheveu sur la soupe. Si si, je peux l'affirmer, si elle aurait eu un fusil en main, je serai morte et cela même si elle était nul en tir, vu le regard, elle passerait l'intégralité de ses munitions sur moi. Quant à ma question, ce n'était qu'un vieux souvenir que je lui disais à chaque fois, c'est vrai pourquoi on devrait toujours dire "C'est qui ?" Il suffit de répondre "c'est toi" pour s'en sortir et puis j'aimais bien changée les traditions, aujourd'hui c'était blonde ou brune, demain se serait peut-être Beta ou Gamma ou alors deux trucs qui n'ont rien à voir mais que j'avais envie de dire simplement. « Perdu ! Je te croyais plus doué à ce jeu-là ! » C'est sur cette magnifique phrase que je me retrouvais poussé à quelques mètres de lui. Lui offrant d'abord un air faussement choqué. Je riais ensuite avant de faire une toute petite moue suivis d'un sourire en coin. « En réalité, c'est une blonde complètement désolé d'être tête en l'air. Mais vois le bon côté des choses, j'ai pas remuer le couteau dans la plaie sur le coup .. »

Oui sur le coup, parce que maintenant que nous étions face à face, il avait intérêt de tout me dire. Même si en connaissant son programme pour la soirée d'hier, je pense avoir déjà le coupable de ces petits ratages. C'était l'occasion de lui faire un peu la moral et j'adore cela, juste parce que je sais que ça l'embête.. Et que j'ai raison aussi. Qui n'aime pas avoir raison en même temps ? « J'ai eu une matinée de folie, je voulais te répondre après l'entrainement mais j'ai oublié mon portable dans mon casier donc je l'aurais que demain mais je te répondrais, c'est promis. »
Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   Ven 6 Juil - 10:54



Ana-Lynn & Adriel

Répondant à sa question, des plus ridicule comme toujours « Blonde ou brune ? » le garçon qui avait répondu Blonde rigola à la phrase que la jolie blondinette lui lança par la suite : « Perdu ! Je te croyais plus doué à ce jeu-là ! » elle avait le don de lui sortir des choses certaines fois, que cela dépassait Adriel au plus haut point, mais il faut l’avouer, cela l’amusait terriblement. Et puis il avait l’habitude avec Ana, cette dernière était totalement folle et il le savait depuis bien longtemps …
Après s’être levé, bousculant la demoiselle en lui disant qu’elle lui avait mit des vents toute la journée, le garçon vint la prendre dans ses bras avant de lui donner un bisou. La jeune fille qui, la première seconde afficha sa tête de mademoiselle je suis choquée, se mit à rigoler la seconde suivante « En réalité, c'est une blonde complètement désolé d'être tête en l'air. Mais vois le bon côté des choses, j'ai pas remuer le couteau dans la plaie sur le coup... » tête en l’air ? Il la croyait car il la connaissait parfaitement et savait que ce point la caractérisait à la perfection. Il leva les yeux au ciel en l’entendant dire cela et rigola par la suite lorsqu’elle ajouta qu’en ne lui ayant par répondu, elle n’avait ainsi pas remuée le couteau dans la plaie. Elle n’avait pas tord. De plus, comme toujours elle l’avait déjà prévenu maintes et maintes fois que faire la fête la veille d’une telle journée n’était pas raisonnable, et comme toujours Tim n’en avait fait qu’à sa tête, comme toujours il ne l’avait pas écouté et comme toujours elle avait eu raison. « Exact, tu m’aurais encore fais la moral et ça m’aurais énervé … » ajouta t-il avant de lui lancer un clin d’œil avec son petit sourire amusé. « J'ai eu une matinée de folie, je voulais te répondre après l'entrainement mais j'ai oublié mon portable dans mon casier donc je l'aurais que demain mais je te répondrais, c'est promis. » à ces paroles Adriel secoua la tête, affichant un regard désespéré « On te changera jamais ! Je vais te coller des post-it un peu partout histoire que tu sois moins tête en l’air ! Tu as de la chance, je n’étais pas en train de mourir, donc je te pardonne. » il lui donna légèrement un petit coup d’épaule pour la taquiner et tourna le regard vers la jeune fille avec laquelle il était en train de discuter juste avant qu’Ana-Lynn n’arrive. La demoiselle les regardait d’un regard noir, on aurait dit un animal, prêt à leur sauter dessus, à déchiqueter la blondinette qui était à ses côtés. Bien évidemment, cela amusait Tim mais ce dernier coupa court à cette affreuse scène de « bataille du regard » et se pencha vers la jeune fille qui s’était évident, l’attendait. « Excuses moi mais on va stopper là tout les deux, on n’était pas fait l’un pour l’autre tu le sais bien, on est trop différent, trop … » mon dieu qu’il pouvait être agaçant avec son humour lourd, c’était plus fort que lui, surtout dans de tel circonstances. Il n’eut le temps de continuer, la jeune fille se leva aussitôt, dévisagea de haut en bas Ana-Lynn et lança un « Pauvre con ! » à Adriel avant de lui tourner le dos et de partir. Le jeune homme ne pût s’empêcher de rigoler, il se retourna vers son amie et lui fit d’un air désespéré « Aaaah les femmes … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   Sam 7 Juil - 16:35





Adriel & Ana-Lynn

D'accord, je dois bien avouer que débarquer au milieu d'un pseudo rencart, c'est pas sympa. J'aurais détesté qu'on me le fasse. Pour tout vous dire, je pense que j'aurais tourné les talons si le gars en question n'aurait pas réagit rapidement, en même temps, je ne suis pas le genre de fille qui s'attache au peine perdu et j'ai la chance de pouvoir avoir le garçon que je veux et s'il ne veut pas de moi, tant pis, je passe au suivant, s'acharner ne changerait strictement rien. Bref, tout cela pour dire que celle à ses côtés étaient surement désespérée ou alors un peu cruche, non pas de vouloir sortir avec Adriel, il est mignon je ne dirais pas le contraire mais être avec un inconnu qui prend dans ses bras une autre fille en vous ignorant totalement, cela n'a rien de gratifiant et rester là à les regarder vous fait passer pour une fille désespérée. Bref, elle fait ce qu'elle veut, mais ce n'est pas ce genre de regard qui vont me faire fuir, c'est vraiment mal me connaitre. A vrai dire, nous avions entrepris une discussion entre nous, en oubliant les personnes qui étaient au alentours, comme nous le faisions souvent, trop souvent même. A peine arrivée, on étaient déjà dans un genre de bulle et on étaient prêt à partir dans un délire complètement stupide. Je dois bien avouer que Adriel est l'une des rares personnes avec qui je suis moi-même, loin de la carapace de la fille populaire et parfois froide que la plupart des gens voient en moi. Il a ma confiance et c'est l'une des rares personnes qui réussit à me faire faire des trucs complètement fou.

« Parle pas au passé, la morale va bientôt arrivée, tu pensais tout de même pas y échapper ? » Je le regardais en riant. Bien entendu que j'allais lui dire quelques chose. Pourtant, je suis fêtarde et dieu m'en ai témoin que je ne rate jamais les meilleures fêtes de l'université et pourtant, même si cela fait mal (oui, c'est douloureux) il m'arrive d'être obligé de les rater ou plutôt de réduire mon temps de présence et mon taux d'alcoolémie pour être au minimum présentable le lendemain matin ce que mon très cher ami ne faisait pas. Je lui expliquais ensuite pourquoi je n'avais pas pu lui répondre. Ma matinée était passée tellement vite, d'abord les cours, puis le déjeuner que j'avais dû avaler en quelques minutes pour être à l'heure à l'entrainement et je dois bien avouer que j'avais un peu oublié le texto entre deux bouchées de mon sandwich. Et après cela c'était mon portable qui était resté dans mon casier, encore heureux que je ne sois pas totalement dépendante de celui-ci. Je riais légèrement en m'imaginait couverte de post-it, j'aurais l'air fine comme ça. « T'aurais été en train de mourir, je ne t'aurais pas répondu plus vite mais je serai venue directement très cher. Et non, on ne me changera jamais, quant au post-it ... on verra plus tard, hein.. » Je riais légèrement alors qu'il venait de me donner un coup d'épaule et de se tourner pour faire partir la demoiselle qui était toujours là, gentillement assis à nous regarder de travers, ce qui me faisait rire, je dois l'avouer. Je ne disais rien le laissant faire en les regardant et en me retenant de rire, je sais, ce n'est pas sympa mais c'est plus fort que moi. « On les changera jamais surtout que tu as fait cela avec une grande classe, wahoo ! » Je riais. « Mais je suis flatté que tu fasses partir ton coup de ce soir pour moi. »

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   Mar 10 Juil - 20:19



Ana-Lynn & Adriel

Le jeune homme fit une remarque à Ana-Lynn en lui disant qu'elle avait bien fait de ne pas répondre à ses messages qu'il lui avait envoyé tout au long de la journée car connaissant boucle d'or, cette dernière lui aurait fait la morale. A cette réflexion, la jolie fille rigola en lui disant : « Parle pas au passé, la morale va bientôt arrivée, tu pensais tout de même pas y échapper ? » Adriel ne pu s'empêcher de rigoler en l'entendant lui dire cela, mon dieu, bien sûr que si il avait pensé y échapper, en y réfléchissant plus longuement c'était idiot de sa part d'avoir sous estimé la demoiselle, il la connaissait pourtant par cœur. Il afficha une légère grimace, grimace que la jeune fille connaissait très bien et lui dit avec humour « Oh mince, j'ai eu un petit espoir pourtant … ». Par la suite le garçon lui fit la remarque qu'elle était terriblement tête en l'air, ils le savaient tout les deux, cela n'était pas nouveau, il ajouta qu'elle ne changerait décidément jamais et qu'il allait opter pour lui coller des post-it un peu partout afin de remédier à tout ça et que heureusement pour elle, il n'était pas en train de mourir au moment ou il lui avait envoyer ses messages ! Cette remarque amusa visiblement Ana-Lynn qui lui répondit de suite en rigolant : « T'aurais été en train de mourir, je ne t'aurais pas répondu plus vite mais je serai venue directement très cher. Et non, on ne me changera jamais, quant au post-it ... on verra plus tard, hein.. » Adriel ne put s'empêcher de rigoler en l'entendant lui dire cela : « Ah mais j'espère, bien ! De toute façon, je te fais confiance pour ça, tu es un peu mon héroïne, tu m'as sauvé la vie bon nombre de fois déjà » il lui lança un petit clin d'oeil avant de sourire. En effet, le garçon était connu pour être terriblement maladroit, tout le monde le savait, et tout particulièrement Ana-Lynn qui comme il venait de le dire, lui avait plusieurs fois sauvé la vie – si l'on veut – lorsqu'il traversait la route sans regarder et qu'une voiture arrivait par exemple, ou encore lorsqu'il faisait tomber les bougies sur le canapé … il était irrécupérable et heureusement pour lui, il avait Ana-Lynn. « Songes y bien pour les post-it surtout » lui dit-il en souriant avant de se retourner vers la jeune fille avec laquelle il était en train de discuter juste avant que la blondinette n'arrive. Il alla la voir et lui dit d'une façon un peu plus délicate de partir – quelle galanterie – se retournant vers son amie en lui disant avec humour : ahh les femmes . « On les changera jamais surtout que tu as fait cela avec une grande classe, wahoo ! » la jeune fille se mit à rire et le garçon lui fit une grimace avant de l'entendre lui ajouter « Mais je suis flatté que tu fasses partir ton coup de ce soir pour moi. »  un sourire se dessina sur le visage d'Adriel, il était tout à fait normal qu'il ait fait cela, après tout Ana-Lynn était la plus importante ! « Tu sais bien que tu passeras toujours avant toute celles-là ma belle » il lui lança un clin d'oeil avant de lui prendre la main et de l’amener s'asseoir à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Don't stop the party ♦ Adriel & Ana   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't stop the party ♦ Adriel & Ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PHOENIX ♛ DON'T STOP THE PARTY.
» don't stop the party Ҩ oxana & satine
» 05_ i just can't stop loving you
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Columbia University :: NEW YORK CITY :: 
Queens
 :: 
La discothèque
-